mercredi , 26 janvier 2022

« Tutti in aiacciu sta sera pà difenda e scelte pulitiche di u populu corsu, e dumanda à liberazioni di i so patriotti »

Produit CORSU E RIBELLU

Militants de Corsica Libera et de Sulidarità ont distribué ce soir à Ajaccio, un tract appelant à se rendre  vendredi soir au meeting pour faire respecter les décisions de l’Assemblée de Corse et aussi d’obtenir l’amnistie de tous les prisonniers politiques.

« Depuis plus de 40 ans, les nationalistes ont lutté pour que notre peuple ne soit pas dépossédé de sa terre, conserve son identité, et décide par lui-même des choix qui engagent son devenir. Ils ont consenti tous les sacrifices. La lutte a permis d’arracher des avancées significatives : Università, ouverture des médias, protection du littoral, statuts successifs…

Toutefois, la situation actuelle de la Corse montre que ces avancées sont insuffisantes.  Aujourd’hui, chacun peut constater que les Corses sont de plus en plus dépossédés et que notre société ne connait pas le développement harmonieux auquel elle est en droit d’aspirer.

Hier minoritaires, les idées que nous portons sont de plus en plus partagées. En écho à l’avancée de nos idées au sein de la population, l’Assemblée de Corse a voté à une large majorité une série de propositions (collectivité unique, statut de résident, statut fiscal, coofficialité, PADDUC) qui permettent, si elles sont validées, d’arriver à une véritable solution politique pour notre île.

L’arrêt de la lutte armée, décrété par le FLNC il y a bientôt un an, constitue une importante contribution à l’émergence de cette solution. Cette initiative majeure permet d’entamer une démarche commune pour que notre peuple, respecté dans ses droits, puisse progresser sur le plan culturel, économique, et social.

En réponse à cet acte fondateur, l’Etat se doit de renoncer à la répression des faits commis avant l’arrêt de la clandestinité. Il doit s’engager pour l’amnistie des patriotes qui ont lutté pour les droits du peuple corse.

Mais sourd à cette volonté de paix, et en dépit des demandes démocratiquement votées par l’Assemblée de Corse, l’Etat refuse de prendre en compte les demandes légitimes de la Corse. Il reprend la répression, comme l’illustrent les arrestations du mois de janvier et l’incarcération de Petru Paoli.

AmnistiaPatriottiincarceratiricercatiFace à cette situation, la « Coordination pour une voie politique » qui regroupe élus de tous bords, syndicats et représentants de la société civile, organise une réunion publique le 6 mars 2015 au Palais des Congrès d’Ajaccio. Ce rassemblement constituera un moment important dans la mobilisation des forces vives de la Corse.

Pour réaffirmer ensemble notre volonté d’un changement de politique pour la Corse.

Pour faire respecter les décisions de l’Assemble de Corse.

Pour obtenir l’amnistie de tous les prisonniers politiques Corses.

Tutti in aiacciu vennari u 6 marzu, pà difenda e scelte pulitiche di u populu corsu, e dumanda à liberazioni di i so patriotti . »

Corsica Libera

Dà leghje

#Corse – Mobilisation le 15 octobre à Bastia, Corsica Libera appelle à participer

Produit CORSU E RIBELLU Le verdict rendu par la cour d’assises spéciale de Paris à …

error: