samedi , 1 octobre 2022

Municipale Aiacciu Cità Corsa: « Contribution de Xavier Valentini »

Produit CORSU E RIBELLU

Aiacciu Cità Corsa n’est pas une démarche électorale comme les autres. Surtout pas électoraliste .Il n’y a dans notre démarche, vous le savez, aucune ambition personnelle, aucun plan de carrière.

billeteditocontributionlibreopinionaiacciucitacorsa Les places, les postes ne sont pas notre objectif. L’éthique politique et la probité ont toujours guidé notre démarche. La condamnation du système claniste, avec son clientélisme et les dérives qui en découlent a toujours été pour nous un combat permanent. Nous veillerons vigoureusement à ce que l’intérêt publique préside a notre démarche.

Nous voulons rendre à la politique sa crédibilité, sa dignité. Nous voulons redonner de l’espoir à la politique. Nous disons humblement qu’ autre chose est possible. Nous ne nous battons pas contre les autres. Nous ne voulons que l’unité des Ajacciens pour autre chose, un autre avenir, un antra Corsica, un antru Aiacciu. Nous voulons qu’Aiacciu Cità Corsa soit un espoir politique pa l’Aiaccini.

Je voudrais pouvoir dire un rêve, parce que nous y croyons. Et c’est parce nous croyons à ce que nous faisons que nombreux de nos frères sont en prison. Le peuple corse in Aiacciu ce sont les Ajacciens unis dans leur culture ajaccienne, leur langue, quella di a Calata, di u Borgu, di a Citatella, si souvent considérée sans intérêt ,voir humiliée par la culture dominante comme l’a été longtemps la culture corse en général.

Nous voulons que notre identité Ajaccienne, l’acentu Aiaccinu, réinvestisse nos rues, nos quartiers, nos façades dans la modernité, la créativité, l’ingéniosité, qu’elle réinvente notre demain, parce que nous sommes convaincus que nous en avons un. Nous voulons qu’Aiacciu retrouve sa mémoire, ses musiques, ses valeurs méditerranéennes. Aiacciu n’est pas au bord de la Méditerranée, mais dedans. De cette grande culture méditerranéenne qui a éclairée notre monde occidental ,nous ne voulons pas en être exclu Nous en sommes fières. La latinité n’est pas une insulte. C’est un atout. Nous en avons été détourné trop longtemps. Ces valeurs là, doivent nourrir tous nos projets, d’ économie, d’urbanismes, de tourismes, tous nos projets sociaux, tous nos projets culturels.

Du mot « corse » faisons-en un label. Aiacciu doit être elle même, unique , authentique et inventer sa propre modernité. Son avenir pour nous n’est pas au bord de la Seine, quand bien même ce serait rive gauche. Nous en sommes convaincu parce que, toutes ces années de lutte, de sacrifices, ont fait la preuve que la corse qui marche aujourd’hui, celle qui a survécu, est d’inspiration nationaliste: Les institutions, l’université, la culture.

L’économie qui fonctionne aujourd’hui se réfère elle aussi a notre identité. La corse a un avenir si elle croit en ses valeurs, si elle mise sur elles. Nous voulons dire aussi aux Ajacciens que l’on peut être sans crainte Ajaccien et nationalistes corse. Bonaparte l’était dans sa jeunesse et son père s’est battu au coté de Pasquali Paoli

Una raghjone di più perchè Aiacciu sia Cità Corsa
Dimu a i nostri citatini,
chì un avvena hè pussibuli.
Ni seme scunvinti
Perchè emu fedi in a nostra storia
Emu fedi in a nostra Cultura
Emu fedi in u notru Paese
E`vulemu campà
Aiaccini 

XAVIER VALENTINI

Dà leghje

#Corse Manifestation du 24 septembre, « Rendez nous nos frères »

Produit CORSU E RIBELLU Le 24 Septembre, les détenus seront dans la rue.

error: